O złozony / O composite

O złozony / O composite

O złozony / O composite, créé en 2004 par Trisha Brown, figure emblématique de l’avant-garde new-yorkaise, a marqué l’entrée de la « Postmodern Dance » à l’Opéra national de Paris, événement d’importance tant pour les interprètes que pour la chorégraphe qui questionna intensément les conventions théâtrales. « Le corps est le lieu où toutes sortes de rêves peuvent éclore » : dans cette pièce, Trisha Brown propose un travail expérimental de mise en mouvement de la poésie, où la danse est tissée à même les vers des poètes Czeslaw Milosz et Edna St. Vincent Millay. Aimant œuvrer par cycles, elle inaugure une tentative de mélange entre vocabulaire classique et langage postmoderne. La musique de Laurie Anderson lui répond en écho, magnifiant les sonorités de la langue polonaise sous les cieux étoilés dessinés par Vija Celmins.

Creative team

Music: Laurie Anderson
Choreography: Trisha Brown
Set design: Night Sky #18 (1999) - Vija Celmins
Costume design: Elizabeth Cannon
Lighting design: Jennifer Tipton
Assistants de la chorégraphe : Neal Beasley - Carolyn Lucas

Cast

Aurélie Dupont : Danseuse Etoile
Nicolas Le Riche : Danseur Etoile
Jérémie Bélingard : Danseur Etoile

Une coproduction Opéra de Paris production et Souffleurs de vert
Avec le soutien du Centre national du cinéma et de l’image animée
Avec la participation de France Télévisions

Avec le soutien des American Friends of the Paris Opera & Ballet

Et le soutien de la Fondation Orange,
mécène des retransmissions audiovisuelles de l’Opéra national de Paris

Director : François Goetghebeur

(c) - 2013 - OPERA DE PARIS PRODUCTION– SOUFFLEURS DE VERT

Visuel © Anne Deniau / OnP

O złozony / O composite

1 Video

  • O złozony / O composite

    O złozony / O composite, créé en 2004 par Trisha Brown, figure emblématique de l’avant-garde new-yorkaise, a marqué l’entrée de la « Postmodern Dance » à l’Opéra national de Paris, événement d’importance tant pour les interprètes que pour la chorégraphe qui questionna intensément les conventions ...